Autre

La tournée Taste America de la James Beard Foundation démarre à Phoenix

La tournée Taste America de la James Beard Foundation démarre à Phoenix

Rejoignez des chefs étoilés pour un week-end de cuisine exceptionnelle, de créativité culinaire et de philanthropie

Rejoignez le chef étoilé local Christopher Gross du Christopher's et du Crush Lounge, ainsi que d'autres grands de la cuisine, pour une soirée gastronomique spéciale.

Le Fondation James Beard lance sa quatrième tournée annuelle Taste America en septembre. La fondation se rendra dans 10 villes à travers le pays pour organiser des dîners-bénéfice uniques mettant en valeur la cuisine locale et dirigés par un chef étoilé et un chef étoilé local, comme ainsi que des démonstrations culinaires, des dégustations artisanales et des dédicaces de livres.

La réception de bienvenue aura lieu à 18h. jeudi prochain, avec cocktails et bouchées à La légende des fruits de mer de Little Cleo à La Cour. Le vendredi est l'événement principal à Le Camby — le dîner exclusif au profit de la James Beard Foundation. Dégustez des cocktails et des bouchées pendant l'heure de la réception à 19 h, mais gardez de la place pour le dîner, qui proposera un menu élaboré par le chef étoilé et lauréat du James Beard Award Amanda Freitag.

Parmi les chefs de la soirée : James Beard Award, Christopher Gross, de Christopher's et Crush Lounge; chef pâtissière Tracy Dempsey de Tracy Dempsey Originaux; chef pâtissière Eugenia Theodosopoulos de Café Boulangerie Essence; chef pâtissière Helen Yung de Douce République; et le chef hôte, Dushyant Singh, d'Artizen Crafted American Kitchen and Bar. La soirée sera animée par le présentateur Sean McLaughlin de CBS 5 News.

La réception proposera des dégustations de Gabe Bertaccini de II Tocco Food; Kelly Fletcher du Zen ; Sacha Levine d'Ocotillo ; Jeff Smedstad d'Elote Café; et Matthew Taylor de Gertrude.

Pour plus d'informations sur cet événement, Cliquez ici.


Tendances alimentaires à surveiller en 2012

Prédire les tendances alimentaires est une science inexacte (bien que certaines personnes soient payées pour le faire). En tout cas, voici notre coup de couteau à ce que nous soupçonnons de traverser nos assiettes en 2012.

Locavorisme, redéfini
Prenant son exemple sur l'équipe de Cook it Raw, Charleston&rsquos Sean Brock s'efforce de faire revivre la cuisine de la période d'avant-guerre du Sud, s'associant à des butineurs et des historiens pour sauver les objets de famille de l'obscurité ou de l'extinction. Nous espérons que ses efforts susciteront une curiosité similaire chez les chefs travaillant dans d'autres régions de ce pays.

Tour du monde des beignets
Ces irrésistibles friandises frites ont récemment regagné en popularité : notre étude approfondie des archives de Serious Eats a révélé que contenu dédié aux beignets a augmenté d'environ quatre-vingts pour cent entre 2010 et 2011. L'Amérique est clairement folle de beignets, c'est pourquoi nous soupçonnons que l'année prochaine nous commençons à voir d'autres régions et pays, comme le kolache texan, le lokma turc ou le malasada portugais.

Renaissance thaïlandaise
Après trop de bols décevants de curry sucré, nous avions abandonné tout espoir que la vraie cuisine thaïlandaise puisse prendre pied aux États-Unis. Mais cette année, nous avons assisté au début d'une remise en état. La cuisine a reçu son premier coup de pouce en relations publiques lorsque Pok Pok&rsquos Andy Ricker a remporté le prix JBF 2011 du meilleur chef : Northwest. (METTRE À JOUR: Lotus de Siam&rsquos Saipin Chutima, qui a remporté cette année le prix JBF du meilleur chef : Sud-Ouest, mérite certainement aussi un certain crédit !) Deux mois plus tard, Grant Achatz dévoilait son menu thaï au Prochain, et tandis que son authenticité a été débattu, les critiques ont applaudi le restaurant pour avoir refusé de capituler devant les goûts des Occidentaux. Ricker aussi a récemment annoncé qu'il ouvrira bientôt deux nouveaux restaurants à New York. La cuisine thaïlandaise sera-t-elle enfin arrachée à l'emprise des nouilles de riz fades en 2012 ? Nous le pensons.


Nouveau garde-manger nordique
Les chefs montent dans le train de la Nouvelle-Cuisine Nordique d'inspiration Noma et recherchent ces ingrédients : l'argousier (une baie d'orange acidulée), l'oxalide (une plante aux feuilles en forme de cœur), la farine d'écorce (fabriquée à partir de vrais arbres) , et les conifères (comme le sapin de Douglas). A savoir : une récente observation d'eau-de-vie de sapin de Douglas au menu de GT Fish & Huître à Chicago.

Canelés : Les Nouveaux Nouveaux Cupcakes
C'était d'abord des tartes. Ensuite, ce sont les macarons. Notre pari pour la prochaine spécialité de boulangerie ? Canelés, un favori à Bordeaux, fabriqué à partir d'une pâte en forme de crêpe enrichie de jaune d'œuf et cuite dans des moules en cuivre recouverts de caramel et de cire d'abeille. (Les blancs d'œufs étaient traditionnellement utilisés pour clarifier le vin.) Nous aimons ceux du nouveau Boulangerie Dominique Ansel, qui réalisent le rapport parfait croustillant-coquille-à-crème-intérieur. Nous avons également apprécié de regarder Chez Pim élaborer sa recette préférée. Ne comptez pas sur une prolifération de canelés lors des anniversaires d'enfants : les moules individuels coûtent environ 25 $ la pièce. MISE À JOUR : notre Dîner de lancement du Cochon 555 le 20 janvier, il y aura des canelés au sang de porc au menu&mdasha tendance twofer!

Cuisine-salle à manger, réinventée
Les années 80 nous ont donné des cuisines ouvertes, les années 90 nous ont apporté des tables de chef. Maintenant, nous voyons des cuisines qui fonctionnent également comme des restaurants. Pensez au Table de chef & rsquos au Brooklyn Fare à Brooklyn, ou Bête à Portland, Oregon. Et ensuite ? Tirez une chaise (à côté du poêle).


Bonne bouffe sanglante
C'est peut-être notre amour pour Twilight et True Blood. C'est peut-être la prochaine étape naturelle du mouvement nez-à-queue. Quelle que soit la raison, le sang apparaît de plus en plus sur les menus. Crêpes de sang, coupes de sang, sauces épaissies de sang. Jennifer McLagan, lauréate du prix JBF, présente même une recette de crème glacée au chocolat et au sang de ndash dans son dernier livre, Bits impairs. Bizarre, en effet.

Tailles de portions décroissantes
Alors que la restauration rapide continue de devenir surdimensionnée, les portions gastronomiques deviennent de plus en plus petites. Il semble que la réduction des plats de grande taille à de petites assiettes était juste suffisante, car les portions uniques de "bouche" sont la nouvelle grande et hellipum. Nous avons récemment amusé nos bouches sur des menus complets de bouchées à Volière à Chicago et Picca et le bazar à Los Angeles.


Tendances alimentaires à surveiller en 2012

Prédire les tendances alimentaires est une science inexacte (bien que certaines personnes soient payées pour le faire). En tout cas, voici notre coup de couteau à ce que nous soupçonnons de traverser nos assiettes en 2012.

Locavorisme, redéfini
Prenant son exemple sur l'équipe de Cook it Raw, Charleston&rsquos Sean Brock s'efforce de faire revivre la cuisine de la période d'avant-guerre du Sud, s'associant à des butineurs et des historiens pour sauver les objets de famille de l'obscurité ou de l'extinction. Nous espérons que ses efforts susciteront une curiosité similaire chez les chefs travaillant dans d'autres régions de ce pays.

Tour du monde des beignets
Ces irrésistibles friandises frites ont récemment regagné en popularité : notre étude approfondie des archives de Serious Eats a révélé que contenu dédié aux beignets a augmenté d'environ quatre-vingts pour cent entre 2010 et 2011. L'Amérique est clairement folle de beignets, c'est pourquoi nous soupçonnons que l'année prochaine, nous commençons à voir d'autres régions et pays, comme le kolache texan, le lokma turc ou le malasada portugais.

Renaissance thaïlandaise
Après trop de bols décevants de curry sucré, nous avions abandonné tout espoir que la vraie cuisine thaïlandaise puisse prendre pied aux États-Unis. Mais cette année, nous avons assisté au début d'une remise en état. La cuisine a reçu son premier coup de pouce en relations publiques lorsque Pok Pok&rsquos Andy Ricker a remporté le prix JBF 2011 du meilleur chef : Northwest. (METTRE À JOUR: Lotus de Siam&rsquos Saipin Chutima, qui a remporté cette année le prix JBF du meilleur chef : Sud-Ouest, mérite certainement aussi un certain crédit !) Deux mois plus tard, Grant Achatz dévoilait son menu thaï au Prochain, et tandis que son authenticité a été débattu, les critiques ont applaudi le restaurant pour avoir refusé de capituler devant les goûts des Occidentaux. Ricker aussi récemment annoncé qu'il ouvrira bientôt deux nouveaux restaurants à New York. La cuisine thaïlandaise sera-t-elle enfin arrachée à l'emprise des nouilles de riz fades en 2012 ? Nous le pensons.


Nouveau garde-manger nordique
Les chefs montent dans le train de la Nouvelle-Cuisine Nordique d'inspiration Noma et recherchent ces ingrédients : l'argousier (une baie d'orange acidulée), l'oxalide (une plante aux feuilles en forme de cœur), la farine d'écorce (fabriquée à partir de vrais arbres) , et les conifères (comme le sapin de Douglas). A savoir : une récente observation d'eau-de-vie de sapin de Douglas au menu de GT Fish & Huître à Chicago.

Canelés : Les Nouveaux Nouveaux Cupcakes
C'était d'abord des tartes. Ensuite, ce sont les macarons. Notre pari pour la prochaine spécialité de boulangerie ? Canelés, un favori à Bordeaux, fabriqué à partir d'une pâte en forme de crêpe enrichie de jaune d'œuf et cuite dans des moules en cuivre recouverts de caramel et de cire d'abeille. (Les blancs d'œufs étaient traditionnellement utilisés pour clarifier le vin.) Nous aimons ceux du nouveau Boulangerie Dominique Ansel, qui réalisent le rapport parfait croustillant-coquille-à-crème-intérieur. Nous avons également apprécié de regarder Chez Pim élaborer sa recette préférée. Ne comptez pas sur une prolifération de canelés lors des anniversaires d'enfants : les moules individuels coûtent environ 25 $ la pièce. MISE À JOUR : notre Dîner de lancement du Cochon 555 le 20 janvier aura canelés au sang de porc au menu&mdasha tendance twofer!

Cuisine-salle à manger, réinventée
Les années 80 nous ont donné des cuisines ouvertes, les années 90 nous ont apporté des tables de chef. Maintenant, nous voyons des cuisines qui fonctionnent également comme des restaurants. Pensez au Table de chef & rsquos au Brooklyn Fare à Brooklyn, ou Bête à Portland, Oregon. Et ensuite ? Tirez une chaise (à côté du poêle).


Bonne bouffe sanglante
C'est peut-être notre amour pour Twilight et True Blood. C'est peut-être la prochaine étape naturelle du mouvement nez-à-queue. Quelle que soit la raison, le sang apparaît de plus en plus sur les menus. Crêpes de sang, coupes de sang, sauces épaissies de sang. Jennifer McLagan, lauréate du prix JBF, présente même une recette de crème glacée au chocolat et au sang de ndash dans son dernier livre, Bits impairs. Bizarre, en effet.

Tailles de portions décroissantes
Alors que la restauration rapide continue de devenir surdimensionnée, les portions gastronomiques deviennent de plus en plus petites. Il semble que la réduction des plats de grande taille à de petites assiettes était juste assez, car les portions uniques de "bouche" sont la nouvelle grande et hellipum. Nous avons récemment amusé nos bouches sur des menus complets de bouchées à Volière à Chicago et Picca et le bazar à Los Angeles.


Tendances alimentaires à surveiller en 2012

Prédire les tendances alimentaires est une science inexacte (même si certaines personnes sont en fait payées pour le faire). En tout cas, voici notre coup de couteau à ce que nous soupçonnons de traverser nos assiettes en 2012.

Locavorisme, redéfini
Prenant son exemple sur l'équipe de Cook it Raw, Charleston&rsquos Sean Brock s'efforce de faire revivre la cuisine de la période d'avant-guerre du Sud, s'associant à des butineurs et des historiens pour sauver les objets de famille de l'obscurité ou de l'extinction. Nous espérons que ses efforts susciteront une curiosité similaire chez les chefs travaillant dans d'autres régions de ce pays.

Tour du monde des beignets
Ces irrésistibles friandises frites ont récemment regagné en popularité : notre étude approfondie des archives de Serious Eats a révélé que contenu dédié aux beignets a augmenté d'environ quatre-vingts pour cent entre 2010 et 2011. L'Amérique est clairement folle de beignets, c'est pourquoi nous soupçonnons que l'année prochaine nous commençons à voir d'autres régions et pays, comme le kolache texan, le lokma turc ou le malasada portugais.

Renaissance thaïlandaise
Après trop de bols décevants de curry sucré, nous avions abandonné tout espoir que la vraie cuisine thaïlandaise puisse prendre pied aux États-Unis. Mais cette année, nous avons assisté au début d'une remise en état. La cuisine a reçu son premier coup de pouce en relations publiques lorsque Pok Pok&rsquos Andy Ricker a remporté le prix JBF 2011 du meilleur chef : Northwest. (METTRE À JOUR: Lotus de Siam&rsquos Saipin Chutima, qui a remporté cette année le prix JBF du meilleur chef : Sud-Ouest, mérite certainement aussi un certain crédit !) Deux mois plus tard, Grant Achatz dévoilait son menu thaï au Prochain, et bien que son authenticité a été débattu, les critiques ont applaudi le restaurant pour avoir refusé de capituler devant les goûts des Occidentaux. Ricker aussi récemment annoncé qu'il ouvrira bientôt deux nouveaux restaurants à New York. La cuisine thaïlandaise sera-t-elle enfin arrachée à l'emprise des nouilles de riz fades en 2012 ? Nous le pensons.


Nouveau garde-manger nordique
Les chefs montent dans le train de la Nouvelle-Cuisine Nordique d'inspiration Noma et recherchent ces ingrédients : l'argousier (une baie d'orange acidulée), l'oxalide (une plante aux feuilles en forme de cœur), la farine d'écorce (fabriquée à partir de vrais arbres) , et les conifères (comme le sapin de Douglas). A savoir : une récente observation d'eau-de-vie de sapin de Douglas au menu de GT Fish & Huître à Chicago.

Canelés : Les Nouveaux Nouveaux Cupcakes
C'était d'abord des tartes. Ensuite, ce sont les macarons. Notre pari pour la prochaine spécialité de boulangerie ? Canelés, un favori à Bordeaux, fabriqué à partir d'une pâte en forme de crêpe enrichie de jaune d'œuf et cuite dans des moules en cuivre recouverts de caramel et de cire d'abeille. (Les blancs d'œufs étaient traditionnellement utilisés pour clarifier le vin.) Nous aimons ceux du nouveau Boulangerie Dominique Ansel, qui réalisent le rapport parfait croustillant-coquille-à-crème-intérieur. Nous avons également apprécié de regarder Chez Pim élaborer sa recette préférée. Ne comptez pas sur une prolifération de canelés lors des anniversaires d'enfants : les moules individuels coûtent environ 25 $ la pièce. MISE À JOUR : notre Dîner de lancement du Cochon 555 le 20 janvier aura canelés au sang de porc au menu&mdasha tendance twofer!

Cuisine-salle à manger, réinventée
Les années 80 nous ont donné des cuisines ouvertes, les années 90 nous ont apporté des tables de chef. Maintenant, nous voyons des cuisines qui fonctionnent également comme des restaurants. Pensez au Table de chef & rsquos au Brooklyn Fare à Brooklyn, ou Bête à Portland, Oregon. Et ensuite ? Tirez une chaise (à côté du poêle).


Bonne bouffe sanglante
C'est peut-être notre amour pour Twilight et True Blood. C'est peut-être la prochaine étape naturelle du mouvement nez-à-queue. Quelle que soit la raison, le sang apparaît de plus en plus sur les menus. Crêpes de sang, coupes de sang, sauces épaissies de sang. Jennifer McLagan, lauréate du prix JBF, présente même une recette de crème glacée au chocolat et au sang de ndash dans son dernier livre, Bits impairs. Bizarre, en effet.

Tailles de portions décroissantes
Alors que la restauration rapide continue de devenir surdimensionnée, les portions gastronomiques deviennent de plus en plus petites. Il semble que la réduction des plats de grande taille à de petites assiettes était juste suffisante, car les portions uniques de "bouche" sont la nouvelle grande et hellipum. Nous avons récemment amusé nos bouches sur des menus complets de bouchées à Volière à Chicago et Picca et le bazar à Los Angeles.


Tendances alimentaires à surveiller en 2012

Prédire les tendances alimentaires est une science inexacte (bien que certaines personnes soient payées pour le faire). En tout cas, voici notre coup de couteau à ce que nous soupçonnons de traverser nos assiettes en 2012.

Locavorisme, redéfini
Prenant son exemple sur l'équipe de Cook it Raw, Charleston&rsquos Sean Brock s'efforce de faire revivre la cuisine de la période d'avant-guerre du Sud, s'associant à des butineurs et des historiens pour sauver les objets de famille de l'obscurité ou de l'extinction. Nous espérons que ses efforts susciteront une curiosité similaire chez les chefs travaillant dans d'autres régions de ce pays.

Tour du monde des beignets
Ces irrésistibles friandises frites ont récemment regagné en popularité : notre étude approfondie des archives de Serious Eats a révélé que contenu dédié aux beignets a augmenté d'environ quatre-vingts pour cent entre 2010 et 2011. L'Amérique est clairement folle de beignets, c'est pourquoi nous soupçonnons que l'année prochaine nous commençons à voir d'autres régions et pays, comme le kolache texan, le lokma turc ou le malasada portugais.

Renaissance thaïlandaise
Après trop de bols décevants de curry sucré, nous avions abandonné tout espoir que la vraie cuisine thaïlandaise puisse prendre pied aux États-Unis. Mais cette année, nous avons assisté au début d'une remise en état. La cuisine a reçu son premier coup de pouce en relations publiques lorsque Pok Pok&rsquos Andy Ricker a remporté le prix JBF 2011 du meilleur chef : Northwest. (METTRE À JOUR: Lotus de Siam&rsquos Saipin Chutima, qui a remporté cette année le prix JBF du meilleur chef : Sud-Ouest, mérite certainement aussi un certain crédit !) Deux mois plus tard, Grant Achatz dévoilait son menu thaï au Prochain, et tandis que son authenticité a été débattu, les critiques ont applaudi le restaurant pour avoir refusé de capituler devant les goûts des Occidentaux. Ricker aussi récemment annoncé qu'il ouvrira bientôt deux nouveaux restaurants à New York. La cuisine thaïlandaise sera-t-elle enfin arrachée à l'emprise des nouilles de riz fades en 2012 ? Nous le pensons.


Nouveau garde-manger nordique
Les chefs montent dans le train de la Nouvelle-Cuisine Nordique inspiré du Noma et recherchent ces ingrédients : l'argousier (une baie d'orange acidulée), l'oxalide (une plante aux feuilles en forme de cœur), la farine d'écorce (fabriquée à partir de vrais arbres) , et les conifères (comme le sapin de Douglas). A savoir : une récente observation d'eau-de-vie de sapin de Douglas au menu de GT Fish & Huître à Chicago.

Canelés : Les Nouveaux Nouveaux Cupcakes
C'était d'abord des tartes. Ensuite, ce sont les macarons. Notre pari pour la prochaine spécialité de boulangerie ? Canelés, un favori à Bordeaux, fabriqué à partir d'une pâte en forme de crêpe enrichie de jaune d'œuf et cuite dans des moules en cuivre recouverts de caramel et de cire d'abeille. (Les blancs d'œufs étaient traditionnellement utilisés pour clarifier le vin.) Nous aimons ceux du nouveau Boulangerie Dominique Ansel, qui réalisent le rapport parfait croustillant-coquille-à-crème-intérieur. Nous avons également apprécié de regarder Chez Pim élaborer sa recette préférée. Ne comptez pas sur une prolifération de canelés lors des anniversaires d'enfants : les moules individuels coûtent environ 25 $ la pièce. MISE À JOUR : notre Dîner de lancement du Cochon 555 le 20 janvier, il y aura des canelés au sang de porc au menu&mdasha tendance twofer!

Cuisine-salle à manger, réinventée
Les années 80 nous ont donné des cuisines ouvertes, les années 90 nous ont apporté des tables de chef. Maintenant, nous voyons des cuisines qui fonctionnent également comme des restaurants. Pensez au Table de chef & rsquos au Brooklyn Fare à Brooklyn, ou Bête à Portland, Oregon. Et ensuite ? Tirez une chaise (à côté du poêle).


Bonne bouffe sanglante
C'est peut-être notre amour pour Twilight et True Blood. C'est peut-être la prochaine étape naturelle du mouvement nez-à-queue. Quelle que soit la raison, le sang apparaît de plus en plus sur les menus. Crêpes de sang, coupes de sang, sauces épaissies de sang. Jennifer McLagan, lauréate du prix JBF, présente même une recette de crème glacée au chocolat et au sang dans son dernier livre, Bits impairs. Bizarre, en effet.

Tailles de portions décroissantes
Alors que la restauration rapide continue de devenir surdimensionnée, les portions gastronomiques deviennent de plus en plus petites. Il semble que la réduction des plats de grande taille à de petites assiettes était juste suffisante, car les portions uniques de "bouche" sont la nouvelle grande et hellipum. Nous avons récemment amusé nos bouches sur des menus complets de bouchées à Volière à Chicago et Picca et le bazar à Los Angeles.


Tendances alimentaires à surveiller en 2012

Prédire les tendances alimentaires est une science inexacte (même si certaines personnes sont en fait payées pour le faire). En tout cas, voici notre coup de couteau à ce que nous soupçonnons de traverser nos assiettes en 2012.

Locavorisme, redéfini
Prenant son exemple sur l'équipe de Cook it Raw, Charleston&rsquos Sean Brock s'efforce de faire revivre la cuisine de la période d'avant-guerre du Sud, s'associant à des butineurs et des historiens pour sauver les objets de famille de l'obscurité ou de l'extinction. Nous espérons que ses efforts susciteront une curiosité similaire chez les chefs travaillant dans d'autres régions de ce pays.

Tour du monde des beignets
Ces irrésistibles friandises frites ont récemment regagné en popularité : notre étude approfondie des archives de Serious Eats a révélé que contenu dédié aux beignets a augmenté d'environ quatre-vingts pour cent entre 2010 et 2011. L'Amérique est clairement folle de beignets, c'est pourquoi nous soupçonnons que l'année prochaine, nous commençons à voir d'autres régions et pays, comme le kolache texan, le lokma turc ou le malasada portugais.

Renaissance thaïlandaise
Après trop de bols décevants de curry sucré, nous avions abandonné tout espoir que la vraie cuisine thaïlandaise puisse prendre pied aux États-Unis. Mais cette année, nous avons assisté au début d'une remise en état. La cuisine a reçu son premier coup de pouce en relations publiques lorsque Pok Pok&rsquos Andy Ricker a remporté le prix JBF 2011 du meilleur chef : Northwest. (METTRE À JOUR: Lotus de Siam&rsquos Saipin Chutima, qui a remporté cette année le prix JBF du meilleur chef : Sud-Ouest, mérite certainement aussi un certain crédit !) Deux mois plus tard, Grant Achatz dévoilait son menu thaï au Prochain, et bien que son authenticité a été débattu, les critiques ont applaudi le restaurant pour avoir refusé de capituler devant les goûts des Occidentaux. Ricker aussi récemment annoncé qu'il ouvrira bientôt deux nouveaux restaurants à New York. La cuisine thaïlandaise sera-t-elle enfin arrachée à l'emprise des nouilles de riz fades en 2012 ? Nous le pensons.


Nouveau garde-manger nordique
Les chefs montent dans le train de la Nouvelle-Cuisine Nordique d'inspiration Noma et recherchent ces ingrédients : l'argousier (une baie d'orange acidulée), l'oxalide (une plante aux feuilles en forme de cœur), la farine d'écorce (fabriquée à partir de vrais arbres) , et les conifères (comme le sapin de Douglas). A savoir : une récente observation d'eau-de-vie de sapin de Douglas au menu de GT Fish & Huître à Chicago.

Canelés : Les Nouveaux Nouveaux Cupcakes
C'était d'abord des tartes. Ensuite, ce sont les macarons. Notre pari pour la prochaine spécialité de boulangerie ? Canelés, un favori à Bordeaux, fabriqué à partir d'une pâte en forme de crêpe enrichie de jaune d'œuf et cuite dans des moules en cuivre recouverts de caramel et de cire d'abeille. (Les blancs d'œufs étaient traditionnellement utilisés pour clarifier le vin.) Nous aimons ceux du nouveau Boulangerie Dominique Ansel, qui réalisent le rapport parfait croustillant-coquille-à-crème-intérieur. Nous avons également apprécié de regarder Chez Pim élaborer sa recette préférée. Ne comptez pas sur une prolifération de canelés lors des anniversaires d'enfants : les moules individuels coûtent environ 25 $ la pièce. MISE À JOUR : notre Dîner de lancement du Cochon 555 le 20 janvier aura canelés au sang de porc au menu&mdasha tendance twofer!

Cuisine-salle à manger, réinventée
Les années 80 nous ont donné des cuisines ouvertes, les années 90 nous ont apporté des tables de chef. Maintenant, nous voyons des cuisines qui fonctionnent également comme des restaurants. Pensez au Table de chef & rsquos au Brooklyn Fare à Brooklyn, ou Bête à Portland, Oregon. Et ensuite ? Tirez une chaise (à côté du poêle).


Bonne bouffe sanglante
C'est peut-être notre amour pour Twilight et True Blood. C'est peut-être la prochaine étape naturelle du mouvement nez-à-queue. Quelle que soit la raison, le sang apparaît de plus en plus sur les menus. Crêpes de sang, coupes de sang, sauces épaissies de sang. Jennifer McLagan, lauréate du prix JBF, présente même une recette de crème glacée au chocolat et au sang de ndash dans son dernier livre, Bits impairs. Bizarre, en effet.

Tailles de portions décroissantes
Alors que la restauration rapide continue de devenir surdimensionnée, les portions gastronomiques deviennent de plus en plus petites. Il semble que la réduction des plats de grande taille à de petites assiettes était juste suffisante, car les portions uniques de "bouche" sont la nouvelle grande et hellipum. Nous avons récemment amusé nos bouches sur des menus complets de bouchées à Volière à Chicago et Picca et le bazar à Los Angeles.


Tendances alimentaires à surveiller en 2012

Prédire les tendances alimentaires est une science inexacte (même si certaines personnes sont en fait payées pour le faire). En tout cas, voici notre coup de couteau à ce que nous soupçonnons de traverser nos assiettes en 2012.

Locavorisme, redéfini
Prenant son exemple sur l'équipe de Cook it Raw, Charleston&rsquos Sean Brock s'efforce de faire revivre la cuisine de la période d'avant-guerre du Sud, s'associant à des butineurs et des historiens pour sauver les objets de famille de l'obscurité ou de l'extinction. Nous espérons que ses efforts susciteront une curiosité similaire chez les chefs travaillant dans d'autres régions de ce pays.

Tour du monde des beignets
Ces irrésistibles friandises frites ont récemment regagné en popularité : notre étude approfondie des archives de Serious Eats a révélé que contenu dédié aux beignets a augmenté d'environ quatre-vingts pour cent entre 2010 et 2011. L'Amérique est clairement folle de beignets, c'est pourquoi nous soupçonnons que l'année prochaine nous commençons à voir d'autres régions et pays, comme le kolache texan, le lokma turc ou le malasada portugais.

Renaissance thaïlandaise
Après trop de bols décevants de curry sucré, nous avions abandonné tout espoir que la vraie cuisine thaïlandaise puisse prendre pied aux États-Unis. Mais cette année, nous avons assisté au début d'une remise en état. La cuisine a reçu son premier coup de pouce en relations publiques lorsque Pok Pok&rsquos Andy Ricker a remporté le prix JBF 2011 du meilleur chef : Northwest. (METTRE À JOUR: Lotus de Siam&rsquos Saipin Chutima, qui a remporté cette année le prix JBF du meilleur chef : Sud-Ouest, mérite certainement aussi un certain crédit !) Deux mois plus tard, Grant Achatz dévoilait son menu thaï au Prochain, et tandis que son authenticité a été débattu, les critiques ont applaudi le restaurant pour avoir refusé de capituler devant les goûts des Occidentaux. Ricker aussi a récemment annoncé qu'il ouvrira bientôt deux nouveaux restaurants à New York. La cuisine thaïlandaise sera-t-elle enfin arrachée à l'emprise des nouilles de riz fades en 2012 ? Nous le pensons.


Nouveau garde-manger nordique
Les chefs montent dans le train de la Nouvelle-Cuisine Nordique inspiré du Noma et recherchent ces ingrédients : l'argousier (une baie d'orange acidulée), l'oxalide (une plante aux feuilles en forme de cœur), la farine d'écorce (fabriquée à partir de vrais arbres) , et les conifères (comme le sapin de Douglas). A savoir : une récente observation d'eau-de-vie de sapin de Douglas au menu de GT Fish & Huître à Chicago.

Canelés : Les Nouveaux Nouveaux Cupcakes
C'était d'abord des tartes. Ensuite, ce sont les macarons. Notre pari pour la prochaine spécialité de boulangerie ? Canelés, un favori à Bordeaux, fabriqué à partir d'une pâte en forme de crêpe enrichie de jaune d'œuf et cuite dans des moules en cuivre recouverts de caramel et de cire d'abeille. (Les blancs d'œufs étaient traditionnellement utilisés pour clarifier le vin.) Nous aimons ceux du nouveau Boulangerie Dominique Ansel, qui réalisent le rapport parfait croustillant-coquille-à-crème-intérieur. Nous avons également apprécié de regarder Chez Pim élaborer sa recette préférée. Ne comptez pas sur une prolifération de canelés lors des anniversaires d'enfants : les moules individuels coûtent environ 25 $ la pièce. MISE À JOUR : notre Dîner de lancement du Cochon 555 le 20 janvier, il y aura des canelés au sang de porc au menu&mdasha tendance twofer!

Cuisine-salle à manger, réinventée
Les années 80 nous ont donné des cuisines ouvertes, les années 90 nous ont apporté des tables de chef. Maintenant, nous voyons des cuisines qui fonctionnent également comme des restaurants. Pensez au Table de chef & rsquos au Brooklyn Fare à Brooklyn, ou Bête à Portland, Oregon. Et ensuite ? Tirez une chaise (à côté du poêle).


Bonne bouffe sanglante
C'est peut-être notre amour pour Twilight et True Blood. C'est peut-être la prochaine étape naturelle du mouvement nez-à-queue. Quelle que soit la raison, le sang apparaît de plus en plus sur les menus. Crêpes de sang, coupes de sang, sauces épaissies de sang. Jennifer McLagan, lauréate du prix JBF, présente même une recette de crème glacée au chocolat et au sang dans son dernier livre, Bits impairs. Bizarre, en effet.

Tailles de portions décroissantes
Alors que la restauration rapide continue de devenir surdimensionnée, les portions gastronomiques deviennent de plus en plus petites. Il semble que la réduction des plats de grande taille à de petites assiettes était juste assez, car les portions uniques de "bouche" sont la nouvelle grande et hellipum. Nous avons récemment amusé nos bouches sur des menus complets de bouchées à Volière à Chicago et Picca et le bazar à Los Angeles.


Tendances alimentaires à surveiller en 2012

Prédire les tendances alimentaires est une science inexacte (bien que certaines personnes soient payées pour le faire). En tout cas, voici notre coup de couteau à ce que nous soupçonnons de traverser nos assiettes en 2012.

Locavorisme, redéfini
Prenant son exemple sur l'équipe de Cook it Raw, Charleston&rsquos Sean Brock s'efforce de faire revivre la cuisine de la période d'avant-guerre du Sud, s'associant à des butineurs et des historiens pour sauver les objets de famille de l'obscurité ou de l'extinction. Nous espérons que ses efforts susciteront une curiosité similaire chez les chefs travaillant dans d'autres régions de ce pays.

Tour du monde des beignets
Ces irrésistibles friandises frites ont récemment regagné en popularité : notre étude approfondie des archives de Serious Eats a révélé que contenu dédié aux beignets a augmenté d'environ quatre-vingts pour cent entre 2010 et 2011. L'Amérique est clairement folle de beignets, c'est pourquoi nous soupçonnons que l'année prochaine, nous commençons à voir d'autres régions et pays, comme le kolache texan, le lokma turc ou le malasada portugais.

Renaissance thaïlandaise
Après trop de bols décevants de curry sucré, nous avions abandonné tout espoir que la vraie cuisine thaïlandaise puisse prendre pied aux États-Unis. Mais cette année, nous avons assisté au début d'une remise en état. La cuisine a reçu son premier coup de pouce en relations publiques lorsque Pok Pok&rsquos Andy Ricker a remporté le prix JBF 2011 du meilleur chef : Northwest. (METTRE À JOUR: Lotus de Siam&rsquos Saipin Chutima, qui a remporté cette année le prix JBF du meilleur chef : Sud-Ouest, mérite certainement aussi un certain crédit !) Deux mois plus tard, Grant Achatz dévoilait son menu thaï au Prochain, et tandis que son authenticité a été débattu, les critiques ont applaudi le restaurant pour avoir refusé de capituler devant les goûts des Occidentaux. Ricker aussi a récemment annoncé qu'il ouvrira bientôt deux nouveaux restaurants à New York. La cuisine thaïlandaise sera-t-elle enfin arrachée à l'emprise des nouilles de riz fades en 2012 ? Nous le pensons.


Nouveau garde-manger nordique
Les chefs montent dans le train de la Nouvelle-Cuisine Nordique inspiré du Noma et recherchent ces ingrédients : l'argousier (une baie d'orange acidulée), l'oxalide (une plante aux feuilles en forme de cœur), la farine d'écorce (fabriquée à partir de vrais arbres) , et les conifères (comme le sapin de Douglas). A savoir : une récente observation d'eau-de-vie de sapin de Douglas au menu de GT Fish & Huître à Chicago.

Canelés : Les Nouveaux Nouveaux Cupcakes
C'était d'abord des tartes. Ensuite, ce sont les macarons. Notre pari pour la prochaine spécialité de boulangerie ? Canelés, un favori à Bordeaux, fabriqué à partir d'une pâte en forme de crêpe enrichie de jaune d'œuf et cuite dans des moules en cuivre recouverts de caramel et de cire d'abeille. (Les blancs d'œufs étaient traditionnellement utilisés pour clarifier le vin.) Nous aimons ceux du nouveau Boulangerie Dominique Ansel, qui réalisent le rapport parfait croustillant-coquille-à-crème-intérieur. Nous avons également apprécié de regarder Chez Pim élaborer sa recette préférée. Ne comptez pas sur une prolifération de canelés lors des anniversaires d'enfants : les moules individuels coûtent environ 25 $ la pièce. MISE À JOUR : notre Dîner de lancement du Cochon 555 le 20 janvier, il y aura des canelés au sang de porc au menu&mdasha tendance twofer!

Cuisine-salle à manger, réinventée
Les années 80 nous ont donné des cuisines ouvertes, les années 90 nous ont apporté des tables de chef. Maintenant, nous voyons des cuisines qui fonctionnent également comme des restaurants. Pensez au Table de chef & rsquos au Brooklyn Fare à Brooklyn, ou Bête à Portland, Oregon. Et ensuite ? Tirez une chaise (à côté du poêle).


Bonne bouffe sanglante
C'est peut-être notre amour pour Twilight et True Blood. C'est peut-être la prochaine étape naturelle du mouvement nez-à-queue. Quelle que soit la raison, le sang apparaît de plus en plus sur les menus. Crêpes de sang, coupes de sang, sauces épaissies de sang. Jennifer McLagan, lauréate du prix JBF, présente même une recette de crème glacée au chocolat et au sang dans son dernier livre, Bits impairs. Bizarre, en effet.

Tailles de portions décroissantes
Alors que la restauration rapide continue de devenir surdimensionnée, les portions gastronomiques deviennent de plus en plus petites. Il semble que le rétrécissement des plats de grande taille à de petites assiettes était tout simplement suffisant, car les portions uniques de "bouche" sont la nouvelle grande et hellipum. Nous avons récemment amusé nos bouches sur des menus complets de bouchées à Volière à Chicago et Picca et le bazar à Los Angeles.


Tendances alimentaires à surveiller en 2012

Prédire les tendances alimentaires est une science inexacte (though some people are actually paid to do it). At any rate, here&rsquos our stab at what we suspect will be crossing our plates in 2012.

Locavorism, Redefined
Taking his lead from the Cook it Raw crew, Charleston&rsquos Sean Brock is striving to revive the cooking of the South's antebellum period, teaming up with foragers and historians to rescue heirlooms from obscurity or extinction. We&rsquore hopeful that his efforts will spark a similar curiosity in chefs working in other regions of this country.

Doughnut World Tour
These irresistible fried treats have recently resurged in popularity: our in-depth study of the Serious Eats archives revealed that doughnut-dedicated content rose by roughly eighty percent between 2010 and 2011. America is clearly wild about doughnuts, which is why we suspect that next year we&rsquoll start seeing other regions&rsquo and countries&rsquo versions of them, such as the Texan kolache, Turkish lokma, or Portuguese malasada.

Thai Revival
After too many disappointing bowls of sugary curry, we had abandoned all hope that real Thai food could find a foothold in the United States. But this year we watched the start of a reclamation. The cuisine got its first P.R. boost when Pok Pok&rsquos Andy Ricker won the 2011 JBF Award for Best Chef: Northwest. (UPDATE: Lotus of Siam&rsquos Saipin Chutima, who won this year&rsquos JBF Award for Best Chef: Southwest, most definitely deserves some credit, too!) Two months later, Grant Achatz unveiled his Thai menu at Next, and while its authenticity was debated, critics applauded the restaurant for refusing to capitulate to Westerners&rsquo tastes. Ricker also recently announced that he will soon open two new restaurants in New York City. Will Thai food finally be wrested from the grip of bland rice noodles in 2012? Nous le pensons.


New Nordic Pantry
Chefs are hopping on the Noma-inspired New-Nordic-Cuisine train and are reaching for these ingredients: sea buckthorn (a tart orange berry), wood sorrel (a plant with heart-shaped leaves), bark flour (made from real trees), and evergreens (such as Douglas fir). To wit: a recent Douglas fir eau-de-vie sighting on the menu at GT Fish & Oyster in Chicago.

Canelés: The New New Cupcakes
First it was pies. Then it was macarons. Our bet for the next hot specialty bakery item? Canelés, a favorite in Bordeaux, made from an egg-yolk-enriched crêpe-like batter that's baked in copper molds lined with caramel and beeswax. (The egg whites were traditionally used to clarify the wine.) We love the ones at the new Boulangerie Dominique Ansel, which achieve the perfect crisp-shell-to-custardy-interior ratio. We also enjoyed watching Chez Pim work out her favorite recipe. Just don&rsquot count on a proliferation of canelés at kids&rsquo birthday parties: individual molds go for around $25 a pop. UPDATE: our Cochon 555 kick-off dinner on January 20 will have pork blood canelés on the menu&mdasha trend twofer!

Eat-in Kitchen, Reinvented
The 80s gave us open kitchens, the 90s brought us chef tables. Now we&rsquore seeing kitchens that also function as restaurants. Think the Chef&rsquos Table at Brooklyn Fare in Brooklyn, or Bête in Portland, Oregon. What&rsquos next? Pull up a chair (next to the stove).


Bloody Good Food
Maybe it's our love for Twilight and True Blood. Maybe it&rsquos the natural next step in the nose-to-tail movement. Whatever the reason, blood is appearing on menus more and more. Blood pancakes, blood cups, sauces thickened with blood. JBF Award winner Jennifer McLagan even features a recipe for chocolate&ndashblood ice cream in her latest book, Odd Bits. Odd, indeed.

Diminishing Portion Sizes
While fast food continues to get supersized, fine-dining portions are getting smaller and smaller. It seems the shrinking of full-size dishes down to small plates just wasn&rsquot enough, as single "bite" servings are the new big&hellipum&hellipsmall thing. We&rsquove recently amused our bouches on full menus of bites at Volière in Chicago and Picca et the Bazaar in Los Angeles.


Food Trends to Watch for in 2012

Predicting food trends is an inexact science (though some people are actually paid to do it). At any rate, here&rsquos our stab at what we suspect will be crossing our plates in 2012.

Locavorism, Redefined
Taking his lead from the Cook it Raw crew, Charleston&rsquos Sean Brock is striving to revive the cooking of the South's antebellum period, teaming up with foragers and historians to rescue heirlooms from obscurity or extinction. We&rsquore hopeful that his efforts will spark a similar curiosity in chefs working in other regions of this country.

Doughnut World Tour
These irresistible fried treats have recently resurged in popularity: our in-depth study of the Serious Eats archives revealed that doughnut-dedicated content rose by roughly eighty percent between 2010 and 2011. America is clearly wild about doughnuts, which is why we suspect that next year we&rsquoll start seeing other regions&rsquo and countries&rsquo versions of them, such as the Texan kolache, Turkish lokma, or Portuguese malasada.

Thai Revival
After too many disappointing bowls of sugary curry, we had abandoned all hope that real Thai food could find a foothold in the United States. But this year we watched the start of a reclamation. The cuisine got its first P.R. boost when Pok Pok&rsquos Andy Ricker won the 2011 JBF Award for Best Chef: Northwest. (UPDATE: Lotus of Siam&rsquos Saipin Chutima, who won this year&rsquos JBF Award for Best Chef: Southwest, most definitely deserves some credit, too!) Two months later, Grant Achatz unveiled his Thai menu at Next, and while its authenticity was debated, critics applauded the restaurant for refusing to capitulate to Westerners&rsquo tastes. Ricker also recently announced that he will soon open two new restaurants in New York City. Will Thai food finally be wrested from the grip of bland rice noodles in 2012? Nous le pensons.


New Nordic Pantry
Chefs are hopping on the Noma-inspired New-Nordic-Cuisine train and are reaching for these ingredients: sea buckthorn (a tart orange berry), wood sorrel (a plant with heart-shaped leaves), bark flour (made from real trees), and evergreens (such as Douglas fir). To wit: a recent Douglas fir eau-de-vie sighting on the menu at GT Fish & Oyster in Chicago.

Canelés: The New New Cupcakes
First it was pies. Then it was macarons. Our bet for the next hot specialty bakery item? Canelés, a favorite in Bordeaux, made from an egg-yolk-enriched crêpe-like batter that's baked in copper molds lined with caramel and beeswax. (The egg whites were traditionally used to clarify the wine.) We love the ones at the new Boulangerie Dominique Ansel, which achieve the perfect crisp-shell-to-custardy-interior ratio. We also enjoyed watching Chez Pim work out her favorite recipe. Just don&rsquot count on a proliferation of canelés at kids&rsquo birthday parties: individual molds go for around $25 a pop. UPDATE: our Cochon 555 kick-off dinner on January 20 will have pork blood canelés on the menu&mdasha trend twofer!

Eat-in Kitchen, Reinvented
The 80s gave us open kitchens, the 90s brought us chef tables. Now we&rsquore seeing kitchens that also function as restaurants. Think the Chef&rsquos Table at Brooklyn Fare in Brooklyn, or Bête in Portland, Oregon. What&rsquos next? Pull up a chair (next to the stove).


Bloody Good Food
Maybe it's our love for Twilight and True Blood. Maybe it&rsquos the natural next step in the nose-to-tail movement. Whatever the reason, blood is appearing on menus more and more. Blood pancakes, blood cups, sauces thickened with blood. JBF Award winner Jennifer McLagan even features a recipe for chocolate&ndashblood ice cream in her latest book, Odd Bits. Odd, indeed.

Diminishing Portion Sizes
While fast food continues to get supersized, fine-dining portions are getting smaller and smaller. It seems the shrinking of full-size dishes down to small plates just wasn&rsquot enough, as single "bite" servings are the new big&hellipum&hellipsmall thing. We&rsquove recently amused our bouches on full menus of bites at Volière in Chicago and Picca et the Bazaar in Los Angeles.


Food Trends to Watch for in 2012

Predicting food trends is an inexact science (though some people are actually paid to do it). At any rate, here&rsquos our stab at what we suspect will be crossing our plates in 2012.

Locavorism, Redefined
Taking his lead from the Cook it Raw crew, Charleston&rsquos Sean Brock is striving to revive the cooking of the South's antebellum period, teaming up with foragers and historians to rescue heirlooms from obscurity or extinction. We&rsquore hopeful that his efforts will spark a similar curiosity in chefs working in other regions of this country.

Doughnut World Tour
These irresistible fried treats have recently resurged in popularity: our in-depth study of the Serious Eats archives revealed that doughnut-dedicated content rose by roughly eighty percent between 2010 and 2011. America is clearly wild about doughnuts, which is why we suspect that next year we&rsquoll start seeing other regions&rsquo and countries&rsquo versions of them, such as the Texan kolache, Turkish lokma, or Portuguese malasada.

Thai Revival
After too many disappointing bowls of sugary curry, we had abandoned all hope that real Thai food could find a foothold in the United States. But this year we watched the start of a reclamation. The cuisine got its first P.R. boost when Pok Pok&rsquos Andy Ricker won the 2011 JBF Award for Best Chef: Northwest. (UPDATE: Lotus of Siam&rsquos Saipin Chutima, who won this year&rsquos JBF Award for Best Chef: Southwest, most definitely deserves some credit, too!) Two months later, Grant Achatz unveiled his Thai menu at Next, and while its authenticity was debated, critics applauded the restaurant for refusing to capitulate to Westerners&rsquo tastes. Ricker also recently announced that he will soon open two new restaurants in New York City. Will Thai food finally be wrested from the grip of bland rice noodles in 2012? Nous le pensons.


New Nordic Pantry
Chefs are hopping on the Noma-inspired New-Nordic-Cuisine train and are reaching for these ingredients: sea buckthorn (a tart orange berry), wood sorrel (a plant with heart-shaped leaves), bark flour (made from real trees), and evergreens (such as Douglas fir). To wit: a recent Douglas fir eau-de-vie sighting on the menu at GT Fish & Oyster in Chicago.

Canelés: The New New Cupcakes
First it was pies. Then it was macarons. Our bet for the next hot specialty bakery item? Canelés, a favorite in Bordeaux, made from an egg-yolk-enriched crêpe-like batter that's baked in copper molds lined with caramel and beeswax. (The egg whites were traditionally used to clarify the wine.) We love the ones at the new Boulangerie Dominique Ansel, which achieve the perfect crisp-shell-to-custardy-interior ratio. We also enjoyed watching Chez Pim work out her favorite recipe. Just don&rsquot count on a proliferation of canelés at kids&rsquo birthday parties: individual molds go for around $25 a pop. UPDATE: our Cochon 555 kick-off dinner on January 20 will have pork blood canelés on the menu&mdasha trend twofer!

Eat-in Kitchen, Reinvented
The 80s gave us open kitchens, the 90s brought us chef tables. Now we&rsquore seeing kitchens that also function as restaurants. Think the Chef&rsquos Table at Brooklyn Fare in Brooklyn, or Bête in Portland, Oregon. What&rsquos next? Pull up a chair (next to the stove).


Bloody Good Food
Maybe it's our love for Twilight and True Blood. Maybe it&rsquos the natural next step in the nose-to-tail movement. Whatever the reason, blood is appearing on menus more and more. Blood pancakes, blood cups, sauces thickened with blood. JBF Award winner Jennifer McLagan even features a recipe for chocolate&ndashblood ice cream in her latest book, Odd Bits. Odd, indeed.

Diminishing Portion Sizes
While fast food continues to get supersized, fine-dining portions are getting smaller and smaller. It seems the shrinking of full-size dishes down to small plates just wasn&rsquot enough, as single "bite" servings are the new big&hellipum&hellipsmall thing. We&rsquove recently amused our bouches on full menus of bites at Volière in Chicago and Picca et the Bazaar in Los Angeles.


Voir la vidéo: Olive Wagyu in Japan - The rarest Steak in the World (Décembre 2021).